Le phénomène Potter

Nous sommes en 1990. Une jeune femme de 25 emprunte l’allée bondée d’une gare à Londres. Il fait nuit et une légère pluie bat le pavé des rues londoniennes. Munie de son ticket, la jeune femme attend le train qui tarde à venir. Les secondes se transforment en minutes. Devant elle, des enfants jouent au ballon sous le regard de leurs parents, tandis que les agents de la gare s’affairent à maîtriser un jeune homme visiblement éméché.

La jeune femme s’assied sur un banc et réfléchit. Les détails s’accumulent et un petit garçon né dans son esprit. Cette jeune femme s’appelle Joane Rowling et le petit garçon auquel elle vient de penser portera le nom d’Harry Potter. Le train finit par arriver. Il est rouge et crache de la fumée blanche. Bienvenue à Poudlard.

Harry Potter : de 1000 à 500 millions d’exemplaires vendus à travers lemonde

Qui ne connait pas Harry Potter ? L’histoire du jeune sorcier et de ses amis à l’école de sorcellerie Poudlard. Dirigée par Albus Dumbeldore, Poudlard devient le centre d’une intrigue entrainant Harry Potter et ses amis contre Lord Voldermort, un sorcier noir en quête de l’immortalité.

Il aura fallu 5 ans à Joanne Rowling pour terminer le premier manuscrit de Harry Potter et la pierre philosophale. La jeune femme transmet alors son manuscrit à 8 éditeurs qui lui adressent tous des lettres de refus. C’est l’agent littéraire de Bloomsbury, Christopher Little qui sera le premier à croire en Harry Potter.

En octobre 1996, la maison d’édition londonienne offre 2500 livres sterlings à l’auteure pour la publication de 500 exemplaires. À la surprise générale, les 500 exemplaires se vendent rapidement et la maison d’édition se voit obligée d’imprimer un autre lot. Harry Potter devient alors un véritable phénomène de publication et Bloomsbury achète les droits des prochaines Harry Potter.

Un succès planétaire

La suite, on la connaît tous. En 2007, Harry Potter et les reliques de la mort achève la saga du jeune sorcier. En 15 ans, les livres d’Harry Potter se sont vendus à plus de 500 millions d’exemplaires. Les adaptations cinématographiques connaissent dans la foulée le même succès planétaire et Harry Potter devient une véritable icône mondiale, et tout un symbole de la littérature pour jeunesse.

Thèmes abordés dans Harry Potter

Au-delà de son intrigue, Harry Potter doit son succès aux thèmes universels qu’il aborde. Des thèmes qui font de la saga du jeune sorcier une œuvre d’apprentissage par excellence. Ainsi, les thèmes de la mort, de l’amour, de l’amitié, de la loyauté sont présents tout au long de l’œuvre du jeune sorcier. Par ailleurs, Harry Potter est également l’incarnation du roman d’initiation. En effet, le jeune sorcier découvre progressivement ses capacités et le lourd héritage qui pèse sur ses épaules.

Tout au long de son aventure et de sa lutte mortelle contre Voldermort, le jeune sorcier va apprendre à maîtriser ses pouvoirs et surtout apprendre à résister à l’appel des forces maléfiques. En effet, tout au long du livre, nous découvrons que Voldemort n’est que le pendant maléfique de Harry Potter dont il souhaite la mort afin de pouvoir régner sur le monde des sorciers et des moldus. Harry Potter ne pourra triompher des forces du mal qu’avec la force qu’il puise dans l’amour, l’amitié et la loyauté envers ses amis.